A LA DECOUVERTE DU VERCORS : St-Jean-en-Royans, Herbouilly
>>
Accueil
>
Sublimes routes
>
A LA DECOUVERTE DU VERCORS : St-Jean-en-Royans, Herbouilly
Saint-Jean-en-Royans

A LA DECOUVERTE DU VERCORS : St-Jean-en-Royans, Herbouilly

Agriculture et Savoir faire
art et culture
Histoire et patrimoine
patrimoine routier
Point de vue
Difficile
7h
98,9km
+2642m
-2642m
Boucle
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Cet itinéraire vous propose une boucle, à partir de St-Jean-en-Royans, en plein coeur du Vercors et vous offre la possibilité d’arpenter ses voies les plus mythiques avec les sublimes routes de Combe Laval et des Gorges de la Bourne.

Tantôt en encorbellement dans le vide, parfois encaissé au plus profond d’un canyon … vous cheminerez dans l’univers rocheux signature du Vercors, entrecoupé de moments d’atmosphères calmes et reposantes offertes par les forêts d’altitude et les alpages.


Les 12 patrimoines à découvrir
Histoire et patrimoine

Col de la Machine

Quel nom curieux ! Mais oui il y avait bien une machine en ces lieux. Les Chartreux qui exploitaient le bois, avait installé un système de portage qui acheminait les troncs d'arbre jusque dans la rivière du Cholet, en contre-bas, puis par flottage jusqu'à la Bourne.
lire la suite
Géologie

Grotte des Ferrières

Si vous êtes d'humeur aventureuse, vous pouvez accéder en quelques minutes à l'entrée de la grotte. Bien qu'aucune trace d'exploitation du fer n'existe et qui pourrait expliquer son nom, cette cavité présente un petit réseau fossile (ne comportant plus de circulation d'eau autre que les infiltrations dues aux intempéries). Son parcours reste une classique en initiation que l'on peut pratiquer accompagné d'un professionnel (contact auprès des Offices de Tourisme).
lire la suite
Histoire et patrimoine

Ancienne route des Goulets

L'ancienne route des Grands Goulets, aujourd'hui fermée, a été ouverte en 1851, après 8 ans de travaux périlleux. Ce passage a rapidement attiré les visiteurs contribuant au développement du hameau des Barraques (des logements y avaient été unitialement construits pour loger les ouvriers travaillant sur la création de la route) et à la renomée du Vercors. Dans les années 2000 des effondremments de la paroie rocheuse sur la route amène le Département de la Drôme à s'engager sur un projet de tunnel. Depuis 2008, le nouveau tunnel des grands Goulets ouvre après 4 ans de travaux, laissant la route "historique" fermée et une partie du patrimoine du Vercors disparaitre. Un projet de valorisation est en cours afin de redonner à voir cette ancienne route historique. EN SAVOIR +



lire la suite
Histoire et patrimoine

Les Barraques en Vercors

Les baraques initialement construites pour loger les ouvriers travaillant sur la route des Grands Goulets furent réinvesties rapidement après l’ouverture de cette section. Le hameau est alors devenus un célèbre centre de villégiature mis en avant par les tourings club et automobiles clubs nationaux. En savoir +
lire la suite
Géologie

Grotte de la Cheminée

La grotte de la cheminée est percée, en son plafond, par un large scialet circulaire, expliquant son appellation. Son exploration connue date de 1893 (J. Delmas), puis en 1900 (Decombaz, Pellerin, Bouzigues, Deya). Son parcours chaotique est agrémenté de jolis massifs stalagmitiques, de microgours et se termine sur un petit lac temporaire.
lire la suite
Histoire et patrimoine

Le Belvédère d'Herbouilly

Le Belvédère d'Herbouilly donne un point de vue imprenable sur la plaine. Cette dernière, aujourd'hui protégée par un Arrêté de Biotope, témoigne des traces passées de l'Homme. Une table de lecture permet de décrypter, à tarvers les âges, de la subtille alliance entre les Hommes et ces milieux naturels d'exception.
lire la suite
Energie

Ancienne scierie

L'exploitation du bois a joué un rôle majeur dans l'économie du Vercors et l'eau des rivières a permis le fonctionnement de nombreuses scies hydrauliques. Celles installées dans les gorges de la Bourne se sont notamment développées grâce à la route de Pont-à-Royans à Villard, ouverte en 1872. L'humidité constante, le froid, l'isolement ou les caprices de la rivière rendaient la vie et le travail des scieurs particulièrement rudes.

lire la suite
patrimoine routier

Pont de Valchevrière

Le Pont de Valchevrière enjambe la Bourne. Faites une halte pour observer cette belle rivière de montagne qui prend sa source à Lans-en-Vercors et rejoint l'Isère à St Nazaire-en-Royans. La Bourne est alimentée par un nombre important d'émergences souterraines ce qui explique son débit important. En savoir +
lire la suite
patrimoine routier

Pont de Goule Noire

Le Pont de Goule Noire est un ouvrage majeur sur la route des Gorges de la Bourne. Le 27 septembre 1871, il est achevé, permettant l'année suivante l'ouverture de la liaison Pont-en-Royans à Villard-de-Lans. EN SAVOIR +
lire la suite
Energie

Belvédère de Bournillon

La table de lecture explique le réseau d'implantation des captages, barrages et centrales hydro-électriques liées aux rivières de la Bourne et du Cholet.

Les constructions d'usines hydroélectriques dans la Bourne et le Royans s'échelonnent durant la première moitié du 20e siècle. Les investissements nécessaires sont alors réalisés par des sociétés privées, à l'exemple de la Société des Forces Motrices du Vercors, la plus active dans le secteur. Ces compagnies profitent d'un marché en pleine expansion, tant au plan industriel qu'en matière d'électricité domestique. L’énergie produite permet un essor économique rapide de la vallée. Elle est aussi exportée hors Vercors pour alimenter des réseaux régionaux. Au fil du temps, ces sociétés fusionnent pour donner naissance à des groupes toujours plus importants, qui seront à leur tour absorbés par EDF, établissement public créé en 1946. C'est au pied du cirque de Choranche que l'usine de Bournillon voit le jour en 1903, alimentée par une première conduite forcée d'une hauteur de chute de 100 m. Dans les années qui suivent, d'autres réalisations dans le Vercors la complètent : aménagement d'une seconde chute de 300 m à Bournillon en 1912, centrale de l'Ecancière en 1917 par le canal de la Bourne, de la Haute Bourne en 1919, de Bouvante en 1937, de la Goule Blanche en 1931 et enfin de Pont-en-Royans en 1952. À cette date, une troisième conduite, captant les eaux d'un ruisseau du sommet du cirque de Choranche, complète les équipements de la centrale de Bournillon. L'alimentation en eau de ces usines a nécessité le creusement de près de 20 Km de galeries, pour la plupart dissimulées dans les falaises, et la création de retenues. La plus importante est celle de Choranche, destinée à alimenter l'usine de Pont-en-Royans. Ces centrales, qui aujourd'hui fonctionnent de façon automatique ont conservé dans leurs grandes lignes la forme et les équipements imaginés par leurs concepteurs.



lire la suite
Géologie

Le cirque de Choranche

Le village de Choranche occupe une position stratégique dans les Gorges de la Bourne. Son exposition au Sud et le rayonnement thermique des hautes falaises calcaires favorisent un micro-climat. Et l'eau n'est pas en reste car la rivière Bourne qui draine le fond de vallée est alimentée par plusieurs rivières souterraines qui convergent à Choranche. Les traces d'agriculture en terrasses et de vignes attestent que l'Homme a su tirer profit de cette situation favorable depuis fort longtemps.

lire la suite
Histoire et patrimoine

Le pont du Tram

Entre 1901 et 1931, un tramway faisait la liaison entre Bourg-de-Péage, Romans et Pont-en-Royans sur 40 km. Il permettait le transport de biens et de personnes. Aujourd'hui, la voie a été remplacée par des routes, et le pont du Tram est un vestige de l'histoire ferroviaire du secteur.

lire la suite

Description

Le cœur bien accroché, les yeux grands ouverts et des lieux mythiques … voici en quelques mots comment résumer cet itinéraire. Voici un condensé du parcours en 8 étapes que nous vous proposons pour cet itinéraire en boucle au départ de St-Jean-en-Royans :

1/ Avant de vous engager dans l’ascension du Col de la Machine, nous vous invitons à faire un petit détour par le Village d’Oriol-en-Royans. À la sortie de St-Jean-en-Royans, prendre la D70. Avant de sortir du village Oriol-en-Royans, prendre la direction de St-Martin-le-Colonel par la D586A.

2/ Prendre la direction de St-Jean-en-Royans par la D586, puis suivre la route de Combe Laval sur la D76.

3/ Franchir le Col de la machine et suivre la direction de la Chapelle-en-Vercors.

4/ Une fois arrivés au village de la Chapelle-en-Vercors, bifurquez à gauche en direction des Baraques-en-Vercors. Pour rejoindre St-Martin-en-Vercors, il vous faudra faire un pas de côté pour prendre la direction du hameau de Tourtre.

5/ Suivre la direction de Villard-de-Lans par le plateau d’Herbouilly.

6/ Depuis Villard-de-Lans, engagez-vous sur la route des Gorges de la Bourne.

7/ Au pont de Goule Noire, restez sur la route principale pour emprunter la deuxième partie des Gorges pour rejoindre Choranche puis le village de Pont-en-Royans, ses maisons suspendues et son musée de l’eau.

8/ Prendre successivement la direction de St-Eulalie-en-Royans et St-Laurent-en-Royans. Rejoindre St-Jean-En-Royans en empruntant la petite route qui vous fera franchir le pont des Chartreux.

Téléchargez le carnet de route des lieux de visite

Départ : St Jean en Royans
Arrivée : St Jean en Royans
Communes traversées : Saint-Jean-en-Royans, Oriol-en-Royans, Saint-Martin-le-Colonel, Bouvante, Saint-Laurent-en-Royans, La Chapelle-en-Vercors, Saint-Martin-en-Vercors, Villard-de-Lans, Rencurel, Saint-Julien-en-Vercors, Choranche, Pont-en-Royans, Sainte-Eulalie-en-Royans

Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.
Aigle royal
Nidification de l'Aigle royal
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec l'Aigle royal en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.août
Contact :
Aigle royal
Nidification de l'Aigle royal
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec l'Aigle royal en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.août
Contact :
Faucon pèlerin
Nidification de Faucon pèlerin.
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Terrestre
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Faucon pèlerin
Nidification de Faucon pèlerin.
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Terrestre
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Faucon pèlerin
Nidification de Faucon pèlerin.
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Terrestre
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Faucon pèlerin
Nidification de Faucon pèlerin.
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Terrestre
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Faucon pèlerin
Nidification de Faucon pèlerin.
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Terrestre
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Grand-duc d'Europe
Nidification du Grand-Duc D'Europe
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Grand-Duc d'Europe en période de nidification sont principalement les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Équipement, Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.aoûtdéc.
Contact :
Plaine d'Herbouilly
La Plaine d'Herbouilly est une combe à froid, clairière intraforestière typique des plateaux karstiques du Vercors. Cette prairie fraîche présente une végétation particulière, assez sensible aux piétinements. Les pratiques agricoles perdurent, malgré la destruction de la ferme en 1944. Une partie de la plaine est donc fauchée, et les pentes qui remontent vers la forêt sont paturées. 
Son arrêté de protection de Biotope, interdépartemental, a été pris en 2005, dans le but de préserver les milieux prairiaux et les espèces protégées qui y sont associées, comme le Tarier des prés, ou le Millepertuis de Richer. 
Les pratiques sportives sont donc autorisées uniquement sur les itinéraires balisés, et les manifestations peuvent s'organiser sur la GTV. Le réseau karstique étant important, toute pollution des eaux est proscrite. 
Pour plus d'informations : https://nuage.parc-du-vercors.fr/index.php/s/sa4K6n8K8aGKTnR
Domaines d'activités concernés :
Rando à pied, Souterrain
Périodes de sensibilité :
janv.févr.maijuindéc.
Contact :
https://www.parc-du-vercors.fr/
GROTTE GOULE NOIRE point
La grotte de la Goule noire déverse dans la Bourne, au niveau même du lit de la rivière, le flot d’un cours d’eau souterrain qui draine le secteur des villages d’Autrans et de Méaudre. Le site classé en 1911 pour son caractère géologique est uniquement accèssible aux spéléologues expérimentés.
Domaines d'activités concernés :
Souterrain
Périodes de sensibilité :
sept.oct.
Contact :
https://cds38.org/


Recommandations

En vélo, vous pouvez décomposer le parcours en 3 étapes en logeant sur la Chapelle-en-Vercors et Villard-de-Lans.

En véhicule, attention les routes des gorges de la Bourne  et de combe Laval sont étroites et la hauteur est limitée à 3m50.

Lieux de renseignement

OTI Vercors Drôme - Bureau St Jean-en-Royans

13 Place de l'Eglise, 26190 Saint-Jean-en-Royans

http://www.vercors-drome.com/

info@vercors-drome.com

04 75 48 61 39

En savoir plus

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
50