Cyclo : La haute route Vertaco
>>
Accueil
>
Sublimes routes
>
Cyclo : La haute route Vertaco
Rovon

Cyclo : La haute route Vertaco

Agriculture et Savoir faire
Energie
Faune
Flore
Histoire et patrimoine
Point de vue
Très Difficile
2j
360,7km
+9755m
-9753m
Boucle
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Les 29 patrimoines à découvrir
activités de pleine nature

Canyon des Ecouges

Le Canyon des Ecouges est probablement le canyon du Vercors le plus réputé. Sa partie amont très verticale et engagée, laisse la place à une partie moyenne très ludique. La rivière de la Drevenne qui s'écoule ici est très sauvage avec un bassin versant très réactif aux crues. La Descente de canyon reste une activité de spécialistes pour laquelle il est indispensable d'avoir des compétences spécifiques ou d'être encadré par un professionnel.
lire la suite
Histoire et patrimoine

Route des Ecouges

La route des Ecouges est emblématique, accrochée à la falaise pour une partie et creusée dans la roche. Sa construction, réalisée principalement par Jean Serratrice s'échelonne de 1878 à 1883. Ce sont les habitants de Rencurel qui s'imposèrent une contribution volontaire afin de trouver une issue vers les marchés de la vallée. EN SAVOIR +
lire la suite
Histoire et patrimoine

ENS des Ecouges

L'Espace naturel sensible des Ecouges est un espace emblématique du Vercors par son étendue et son patrimoine. De nombreux vestiges de la relation entre l'Homme et le milieu subsistent, et donnent aux lieux un caractère particulier. Dès 1084 est fondée la Chartreuse des Ecouges. Des traces de charbonnières attestent de la fabrication du charbon de bois dès le moyen âge. L'ancienne carrière de meules utilisée jusqu'au XIV e siècle semble, quant à elle, approvisionner des villages assez lointains de son lieu de production pour l'époque (notamment près de Valence). L'utilisation de la forêt, enfin, a eu ici toute son importance et jusqu'à une période récente. EN SAVOIR+
lire la suite
patrimoine routier

Pont de Goule Noire

Le Pont de Goule Noire est un ouvrage majeur sur la route des Gorges de la Bourne. Le 27 septembre 1871, il est achevé, permettant l'année suivante l'ouverture de la liaison Pont-en-Royans à Villard-de-Lans. EN SAVOIR +
lire la suite
patrimoine routier

Pont de Valchevrière

Le Pont de Valchevrière enjambe la Bourne. Faites une halte pour observer cette belle rivière de montagne qui prend sa source à Lans-en-Vercors et rejoint l'Isère à St Nazaire-en-Royans. La Bourne est alimentée par un nombre important d'émergences souterraines ce qui explique son débit important. En savoir +
lire la suite
Energie

Ancienne scierie

L'exploitation du bois a joué un rôle majeur dans l'économie du Vercors et l'eau des rivières a permis le fonctionnement de nombreuses scies hydrauliques. Celles installées dans les gorges de la Bourne se sont notamment développées grâce à la route de Pont-à-Royans à Villard, ouverte en 1872. L'humidité constante, le froid, l'isolement ou les caprices de la rivière rendaient la vie et le travail des scieurs particulièrement rudes.

lire la suite
Histoire et patrimoine

Méaudre

Méaudre, situé au sein du massif des Quatre-Montagnes, est un village de charme d'environ 1400 habitants, riche en patrimoine culturel et naturel. En circulant sur ses chemin lauzés, vous découvrirez son architecture locale, son église chargée d'histoire et le Val d'Autrans-Méaudre. L'hiver, le territoire d'Autrans-Méaudre constitue l'un des haut-lieu du ski nordique en France.

lire la suite
Histoire et patrimoine

Ancienne Gare du Tram

Ancienne gare de tramway qui reliait Grenoble à Villard de Lans, ce bâtiment accueille aujourd'hui l'office de tourisme de Lans-en-Vercors. C'est un lieu d'information stratégique pour le visiteur arrivant de Grenoble et aussi un arrêt important pour les lignes de Bus qui déservent le Vercors et l'accès à Grenoble.
lire la suite
Histoire et patrimoine

Ancienne Gare du Tram

Construit trop tard, démoli trop tôt, le tramway Grenoble-Villard de Lans a connu un destin trop bref pour marquer les mémoires. A l'achèvement de la ligne en 1920 (le premier projet date de 1887 !), les motrices étaient déjà dépassées : lourdes, peu maniables, le manque de suspension affectait leur tenue de voie et limitait leur vitesse. Dès les années 1930 avec la concurence des autocars, plus rapides, il fallait prendre une décision quant au devenir de la ligne. En 1938, on décide la fermeture de la section St Nizier - Villard de lans, suivie en 1947 de la section Seyssins-St Nizier. En 1951 la ligne est fermée définitivement.
lire la suite
Histoire et patrimoine

Saint-Nizier-du-Moucherotte

Le saviez-vous ? Saint-Nizier-du-Moucherotte, commune de 1100 habitants environ, a accueilli les épreuves de saut à ski lors des Jeux Olympiques de Grenoble en 1968. Les infrastructures (tremplin et tribunes) sont aujourd'hui désaffectées.

lire la suite
Histoire et patrimoine

Ancienne voie du Tram

Halte ou bifurcation (à pied ou en vélo) toute indiquée par parcourir l'ancien tracé du Tramway qui reliait Grenoble à Villard-de-Lans. Panorama assuré sur Grenoble et les Alpes.
lire la suite
Histoire et patrimoine

Les jeux du Bois Mauret

Au départ du Col de l'Arzelier, partez à la découverte des jeux du Bois Mauret. Installés entre deux arbres ou jaillissant du sol, le cercle du Gnome, les Sorciers Pétrifiés , le Sylphe et l'Ondine sont autant de divertissements à ne pas manquer. Pour y jouer, il suffit de ramasser quelques cailloux en chemin pour servir de pions, de se munir de 4 dés magiques... et de suivre les conseils du magicien !
Les jeux du Bois Mauret sont ouverts aux familles et aux groupes. Renseignements dans les offices de tourisme du secteur Trièves.

lire la suite
Histoire et patrimoine

Gresse-en-Vercors

Gresse-en-Vercors est une petite station de sports d'hiver de 400 habitants, nichée entre la barrière Est du Vercors et l'alpage du Serpaton. L'église du village  a été édifiée dans le style traditionnel des vieilles chapelles montagnardes. Elle est le plus ancien monument de style ogival de la région. Sa construction remonte au XIIIème siècle pour sa partie inférieure. Une grande quantité de ses très belles pierres fût taillée sur les hauts plateaux du Vercors à près de 1800 mètres d'altitude.

lire la suite
Point de Vue

Mont Aiguille

Auparavant rattaché au reste de la barrière Est du Vercors, le Mont Aiguille avec ses 2087 m est un sommet emblématique du massif. Site prisé pour l'escalade, c'est en 1492 qu'Antoine de Ville réalise la première ascension du Mont, qui était alors surnommé le « Mont Inaccessible ». En 1957, Henri Giraud atterrit en avion sur la pelouse sommitale du Mont Aiguille.

lire la suite
Résistance

Embuscade du Col de l'Allimas

Le 24 juillet 1944 des soldats allemands à la recherche du jeune maquisard Georges Mouttet, alors absent du domicile familial, soumettent sa mère veuve, Blanche Mouttet, à un interrogatoire accompagné d'atrocités. Ses cris sont entendus par la voisine. N'obtenant pas les informations réclamées au sujet de son fils, les tortionnaires l'achèvent à coups de pioche. Son corps brûle dans l'incendie de sa maison qui gagne le hameau, tout en épargnant la seule maison située de l'autre côté de la route.
lire la suite
Histoire et patrimoine

La Bâtie

Entre le Mont Aiguille et le Grand Veymont, le hameau de la Bâtie est niché à plus de 1100 m d'altitude. Ici ne vivent que quelques habitants à l'année, regroupés autour de la chapelle. Jusqu'en 1858 et son rattachement à Gresse-en-Vercors, la Bâtie était une paroisse à part entière. Au XVII siècle, le hameau regroupait 22 familles, soit environ 100 habitants. La Chapelle qui a été reconstruite à la fin du XVII ième siècle, est orientée au sud-est : elle est typique des chapelles de montagnes, avec des murs épais, son porche semi enterré et ses petites ouvertures.

lire la suite
Histoire et patrimoine

Mairie de Plan-de-Baix

En contre-bas de la Mairie, vous trouverez un grand parking. L'occasion de déambuler dans le village. Vous pouvez contempler la Mairie qui cache un passé étonnant. En 1903, les protestants, majoritaires à Plan-de-Baix, traditionnelement attachés au livre, au savoir, à la mission de l'école, ainsi qu'aux valeurs républicaines décident de construire une mairie-école. Contrairement à l'habitude, la classe est mixte, mais préaux, cours, toilettes et fontaines séparent filles et garçons.
lire la suite
Géologie

Paquet Glissé

Faites un arrêt et régardez en direction de l'Ouest (l'axe de la vallée est globalement nord-sud en descendant). Sur la crête en face, donc, vous pouvez observer un écroulement rocheux ancien. A la faveur d'un évènement exceptionnel (fortes pluies, petit tremblement de terre...), la partie haute a "cassé" et glissé vers le bas. Arrivée en bas, la dalle calcaire s'est cassée et forme un amoncellement de blocs écroulés. Aujourd'hui cette colline, couverte de végétation, ne laisse rien paraître. C'est un phénomène plutôt exceptionnel dans le paysage qui mérite bien d'être mentionné. EN SAVOIR+
lire la suite
Histoire et patrimoine

Abbaye de Léoncel

C'est sous l'abbatiat de Jean de Bonnevaux, que Léoncel fut créé le 23 aout 1137, avec l'arrivée de 12 religieux. La communauté fut érigée en abbaye, et son église sera consacrée en 1188 par Robert de la Tour du Pin  archevêque de Vienne, le légat du Pape, les évêques  de Die et de Valence. Aux règles particulières de simplicité, cet édifice cistercien de pur style roman très dépouillé s'accorde harmonieusement avec la rigueur  du paysage. L'abbatiale est classée Monument historique depuis 1854. 

lire la suite
Histoire et patrimoine

Col de la Bataille

Plusieurs hypothèses existent quant à l'origine du nom du Col de la Bataille. Il se pourrait que le nom provienne du conflit entre les moines de Léoncel et les moines de l'autre versant pour la suprématie de l'élevage Ovin. Une autre hypothèse évoque la confrontation entre les vents du Nord et les vents du Sud.

lire la suite
Histoire et patrimoine

Chapelle de la Mure

Le quartier et hameau de La Mure (de Mura en latin de 1518, de la Mure de Vacieu en 1551) était déjà habité au XVI siècle. Il n’y avait pas de chapelle avant que M Thomé, curé, y fit construire celle qu’on y voit actuellement, et qui est sous le vocable de saint Mamert et de saint Edmond.

On y va en procession à la fête de saint Mamert, c’est-à-dire le 11 mai. On y dit quelquefois la sainte messe.

lire la suite
Histoire et patrimoine

Moulin de la Mure

La commune de Vassieux a compté entre le XVe et le XIXe siècles jusqu'à 8 moulins à vent en activité, dont un servait au sciage des planches. Les deux moulins encore visibles près du hameau de La Mure étaient en activité au début du 18e siècle. Peut-être édifiés au cours du XVIIe siècle, ils étaient déjà en ruines en 1830 et ont été transformés en bergeries. Le mieux conservé des deux monte encore à 6 mètres de hauteur ; il fut utilisé par les soldats allenands comme poste à mitrailleuse lors des évènements tragiques de juillet 1944.
EN SAVOIR +

lire la suite
Géologie

Grotte des Ferrières

Si vous êtes d'humeur aventureuse, vous pouvez accéder en quelques minutes à l'entrée de la grotte. Bien qu'aucune trace d'exploitation du fer n'existe et qui pourrait expliquer son nom, cette cavité présente un petit réseau fossile (ne comportant plus de circulation d'eau autre que les infiltrations dues aux intempéries). Son parcours reste une classique en initiation que l'on peut pratiquer accompagné d'un professionnel (contact auprès des Offices de Tourisme).
lire la suite
Histoire et patrimoine

Col de la Machine

Quel nom curieux ! Mais oui il y avait bien une machine en ces lieux. Les Chartreux qui exploitaient le bois, avait installé un système de portage qui acheminait les troncs d'arbre jusque dans la rivière du Cholet, en contre-bas, puis par flottage jusqu'à la Bourne.
lire la suite
Histoire et patrimoine

Le pont du Tram

Entre 1901 et 1931, un tramway faisait la liaison entre Bourg-de-Péage, Romans et Pont-en-Royans sur 40 km. Il permettait le transport de biens et de personnes. Aujourd'hui, la voie a été remplacée par des routes, et le pont du Tram est un vestige de l'histoire ferroviaire du secteur.

lire la suite
Point de Vue

Col de Toutes Aures

Le col de Toutes Aures (560 m) est un point du vue connu depuis fort longtemps. En témoignoigne son nom, "Toutes Aures" signifiant "tous horizons" soit pour exprimer la vue, soit l'exposition à tous les vents.
lire la suite
Histoire et patrimoine

Route de Presles

La partie amont de la route de Presles témoigne des efforts réalisés pour relier le village de Presles à la vallée. Dès 1873 certains habitants de Choranche réalisent une souscription pour réaliser un chemin d'accès. Mais cet aménagement ne fait pas l'unamité et va être ralenti notamment en 1883. Ce n'est finalement qu'en 1939 que la route devient départementale. EN SAVOIR +
lire la suite
Résistance

Le Gisant de Malleval-en-Vercors

Le 29 Janvier 1944 se déroule à Malleval une histoire tragique de la Résistance. En effet, le village est encerclé par les Allemands, les résistant pris par surprise, ne peuvent échapper au piège et nombre d'entre eux perdront la vie, tout comme certains civils, sans compter les déportés. Le village sera en partie détruit. Ce Gisant rend hommage aux victimes tombées en ces lieux. Ce monument est l'oeuvre de Michel Chauvet (1947), il a été sculpté sur du calcaire dur, une pierre locale.

lire la suite
Histoire et patrimoine

Route du Nan

Les communes de Cognin et de Malleval étaient, depuis 1851, reliées par un chemin vicinal dont l'état n'a cessé de se déliter, si bien qu'à partir des années 1870, il est presque devenu impraticable. L’ouverture de cette route après 1896, a fortement facilité l’exploitation – pré existante - de la forêt domaniale des Coulmes. De plus, les gorges du Nan ont séduit assez rapidement les visiteurs, mais d’une manière moins intense que pour d’autres routes du Vercors. Pour cause, son statut de route intercommunale et sa construction en deux temps ont atténués l’effet de «célébrité» pouvant accompagner l’ouverture d’une route.
lire la suite

Description

Un parcours exceptionnel, sur les plus belles routes du Vercors, passant par Grenoble, il traverse le Trièves avec ses belles routes en balcon et un point de vue sur le Mont Aiguille. L’itinéraire rejoint ensuite le col de Menée et bascule dans le Diois pour une longue descente le long de la vallée de la Drôme. A Die, la "Haute Route" longe les contreforts du Vercors sud pour rejoindre la vallée sauvage de Quint puis de la Gervanne. On remonte ensuite vers le nord par le Col de Bacchus pour rejoindre Léoncel et remonter sur le plateau du Vercors jusqu'à la Chapelle-en-Vercors. La "Haute Route" redescend ensuite sur le Royans en empruntant de très belles routes à encorbellement, remonte et traverse le massif forestier des Coulmes. L’effort n’est pas encore terminé puisqu’il va falloir redescendre sur la vallée de l’Isère avant de remonter à nouveau sur le Vercors nord pour boucler la boucle de cette Haute Route Vertaco ! Ce superbe circuit relie les plus beaux villages du massif et passe par les plus beaux cols du territoire. 
La possibilité de relier l’itinéraire par les nombreuses gares situées autour du massif.
Départ : Proximité de Vinay (Rovon)
Arrivée : Proximité de Vinay (Rovon)
Communes traversées : Rovon, Saint-Gervais, Rencurel, Saint-Julien-en-Vercors, Villard-de-Lans, Méaudre, Autrans, Lans-en-Vercors, Saint-Nizier-du-Moucherotte, Seyssinet-Pariset, Seyssins, Claix, Varces-Allières-et-Risset, Le Gua, Château-Bernard, Saint-Andéol, Gresse-en-Vercors, Saint-Michel-les-Portes, Saint-Martin-de-Clelles, Clelles, Chichilianne, Percy, Treschenu-Creyers, Châtillon-en-Diois, Laval-d'Aix, Die, Marignac-en-Diois, Saint-Julien-en-Quint, Saint-Andéol, Beaufort-sur-Gervanne, Plan-de-Baix, Le Chaffal, Léoncel, Omblèze, Bouvante, Vassieux-en-Vercors, La Chapelle-en-Vercors, Saint-Laurent-en-Royans, Saint-Jean-en-Royans, Sainte-Eulalie-en-Royans, Pont-en-Royans, Choranche, Presles, Saint-Pierre-de-Chérennes, Izeron, Malleval-en-Vercors, Cognin-les-Gorges

Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.
Aigle royal
Nidification de l'Aigle royal
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec l'Aigle royal en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.août
Contact :
Aigle royal
Nidification de l'Aigle royal
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec l'Aigle royal en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.août
Contact :
Aigle royal
Nidification de l'Aigle royal
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec l'Aigle royal en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.août
Contact :
Aigle royal
Nidification de l'Aigle royal
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec l'Aigle royal en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.août
Contact :
Aigle royal
Nidification de l'Aigle royal
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec l'Aigle royal en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.août
Contact :
Aigle royal
Nidification de l'Aigle royal
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec l'Aigle royal en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.août
Contact :
Faucon pèlerin
Nidification de Faucon pèlerin.
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Terrestre
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Faucon pèlerin
Nidification de Faucon pèlerin.
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Terrestre
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Faucon pèlerin
Nidification de Faucon pèlerin.
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Terrestre
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Faucon pèlerin
Nidification de Faucon pèlerin.
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Terrestre
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Faucon pèlerin
Nidification de Faucon pèlerin.
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Aérien, Terrestre
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Grand-duc d'Europe
Nidification du Grand-Duc D'Europe
Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Grand-Duc d'Europe en période de nidification sont principalement les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !
Domaines d'activités concernés :
Équipement, Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.aoûtdéc.
Contact :
Les Ecouges

Le site des Ecouges d’une surface de 920 hectares se situe sur la bordure Nord-Ouest du massif du Vercors, essentiellement dans l’étage montagnard.

Propriété du Département de l’Isère depuis 2003, il fait partie du réseau des ENS isérois et est géré directement par le Département qui mets en place des actions défini dans le cadre d’un plan de gestion, ayant pour objectif de préserver et de valoriser les milieux en présence.

Le site est doté d’un règlement intérieur et un 1/3 de sa surface est classée Réserve Biologique Intégrale.

Un travail partenarial est mené pour la mise en œuvre de certaines de ces actions avec les acteurs locaux: groupement pastorale, ONF, association d’éducation à l’environnement et animateurs.

L’ENS des Ecouges renferme une diversité de milieux typiques des Préalpes calcaires du Nord. Situé à l'étage montagnard, le site des Ecouges est principalement occupé par des forêts, notamment par la hêtraie et la hêtraie-sapinière montagnardes aux faciès sylvicoles dérivés dominés par le Sapin et l’Epicéa. La variabilité géomorphologique des substrats et des sols, ainsi que les interventions humaines au cours des siècles passés, ont contribué à modifier les cortèges floristiques. L’ENS des Ecouges possède une diversité floristique importante pour un site très forestier. Cette richesse résulte de la variété des milieux représentés, qui se retrouvent souvent en mosaïque. La topographie complexe, la diversité des types de substrats et l’importante amplitude altitudinale du site sont aussi  les facteurs importants permettant d’accueillir des habitats et une flore variés.

Domaines d'activités concernés :
Rando à pied
Contact :
Alix Savine
Gestionnaire Espaces Naturels et Ruraux  
Service Patrimoine Naturel
Direction de l’Aménagement 
06 33 00 42 73
GROTTE GOULE NOIRE point
La grotte de la Goule noire déverse dans la Bourne, au niveau même du lit de la rivière, le flot d’un cours d’eau souterrain qui draine le secteur des villages d’Autrans et de Méaudre. Le site classé en 1911 pour son caractère géologique est uniquement accèssible aux spéléologues expérimentés.
Domaines d'activités concernés :
Souterrain
Périodes de sensibilité :
sept.oct.
Contact :
https://cds38.org/


Recommandations

Cet itinéraire est accessible depuis les gares de Grenoble, Vinay, Clelles, Die, Saint-Marcellin, Crest. Le départ peut se faire depuis n’importe quelle ville ou village du massif du Vercors.

La durée du parcours est indiquée pour des pratiquants d'un niveau estimé moyen, c'est-à-dire pour des cyclistes effectuant habituellement des sorties à 15-20 km/h de vitesse moyenne.

- Vous avez la possibilité de recharger vos vélo à assistance électrique sur les bornes du réseau
e Born, situées dans la plupart des communes du Vercors.

- Sur la route : je porte obligatoirement un casque qui devra être bien positionné.

J'applique et je respect le code de la route en tous lieux et toutes circonstances.

Je m'arrête et stationne toujours hors de la chaussée, en utilisant le bas-côté de la route.

Je reste courtois avec les autres usagers et je reste discret.

Je garde mes détritus.

Dans le Vercors j'emporte toujours une lampe frontale avec moi !


Transport

En Train
Depuis Grenoble, gare SNCF de Grenoble (ligne Grenoble Valence)

En Bus:
Transisère ligne Transisère ligne 5000 (descendre à Route de Rovon)

Accès routiers et parkings

Depuis Romans-sur-Isère, prendre l'A49 en direction de Grenoble, puis prendre la sortie n°11 pour rejoindre le village de Rovon par la D45. 

Depuis Grenoble prendre l'A48 puis l'A49 en direction de Valence, prendre la sortie n°11 pour rejoindre le village de Rovon par la D45.

Stationnement :

Parking de la gare.

Accessibilité

handbike
Numéro de secours :
114

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
50