GTV VTT - Saint-Romans (Le Marandan) / Rencurel (étape 4)
Saint-Romans

4. GTV VTT - Saint-Romans (Le Marandan) / Rencurel (étape 4)

Agriculture et Savoir faire
Histoire et patrimoine
Point de vue
Remarque: les temps indiqués ne prennent pas en compte les haltes et les pauses. Cette durée peut être variable en fonction du niveau de pratique de chacun.
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Après une petite pause fraîcheur au bord du lac de Marandan, c'est repartie pour une belle étape p our remonter sur les hauteurs du massif. Après la traversée du village de Saint Romans, le passge par le Couvent des Carmes on traverse champs et noyeraies pour remonter sur les Coulmes par la route de Montchardon, reconnue internationnalement pour son temple tibétain. L'itinéraire se poursuit par une piste jusqu'au hameau du Faz sur la commune de Presles, puis traverse la Forêt des Coulmes par la Goulandière avant de rejoindre le village de Rencurel.
Des noyers à la forêt de hêtres, une étape qui part de la plaine de l'Isère et qui rejoint les hauteurs du Vercors avec de beaux panoramas ! Un changement de végétation radical mais des très beaux sentiers à rouler pour rejoindre Rencurel.

Les 3 patrimoines à découvrir
eau

Fontaine de Pétouze

À proximité du parking, un peu plus haut sur la route, vous trouverez la fontaine de Pétouze et son aire de pique-nique. Cette fontaine est l'une des rares sources permanentes du massif des Coulmes, qui compte très peu de points d'eau en surface. En effet, sur un terrain karstique, l'eau a tendance à s'infiltrer rapidement et profondément dans le sol pour ressurgir plus loin et plus bas. Sur le massif des Coulmes, les eaux de pluie et de fonte ressortent donc dans les vallées du Nan, de l'Isère et de la Bourne.
lire la suite
Archéologie et préhistoire

Grotte de Prélétang

La grotte de Prélétang est le témoin d’occupations humaines et animales remontant à plusieurs dizaines de milliers d’années. En effet, elle a été le repaire d’ours des cavernes, espèce aujourd’hui disparue, comme en témoigne la roche rendue lisse par leur frottement répété contre les parois de la grotte («polis d'ours»). Et l’effondrement d’une partie du porche a scellé les traces des hommes de Néandertal ayant séjourné là il y a 46000 ans. Plus de 300 outils en silex ont été découverts sur le site. Ils se composent de racloirs, de pointes de lances, et d’éclats de taille. La plupart des outils n’ont pas été fabriqués sur place mais apportés par les Néandertaliens qui s’abritaient sous le porche de la grotte lors d’expéditions de chasse. Les restes de faune mis au jour se composent de cerf, de chevreuil, de sanglier, de marmotte et de bouquetin. Ainsi, grâce à ce site exceptionnel, on sait que des Néandertaliens ont parcouru le plateau du Vercors avant la dernière glaciation. Ces hommes, nos lointains cousins, connaissaient parfaitement les endroits où s’abriter, chasser et récolter du silex. Il faudra attendre la fin de la dernière période glaciaire (le Würm) pour que l’homme, cette fois moderne, s’aventure à nouveau sur le massif.
lire la suite
Histoire et patrimoine

La Goulandière

Les ruines de la Goulandière racontent l'histoire d'hommes venus cultiver la terre dans ce hameau perdu au cœur de la forêt des Coulmes, sans aucun point d'eau, comme un défi à la nature. Les maisons sont construites à même la roche, pour ne pas réduire les champs gagnés sur la forêt. La récente réhabilitation du hameau permet d'imaginer cette rude existence. Des circuits thématiques vous invitent à découvrir les modes de vie du Moyen Âge.
lire la suite

Description

  1. Après une petite pause fraîcheur au bord du lac du Marandan, c’est reparti pour une belle étape avec pas mal de dénivelée pour remonter sur les hauteurs du massif.Un passage dans le village de Saint-Romans, puis le tour passe à côté du couvent des Carmes sur la commune de Beauvoir-en-Royans, traverse champs et noyeraies par des pistes assez roulantes jusqu’au village d’Izeron.
  2. A la sortie du village d'Izeron, les choses sérieuses commencent par un petit chemin puis par une montée parfois soutenue qui se poursuit sur une très belle route de campagne, offrant un panorama exceptionnel sur la vallée de l’Isère.
  3. Arrivé au hameau de Montchardon, reconnu internationalement pour son temple tibétain, l’itinéraire se poursuit par une piste très agréable et roulante.
  4. Au hameau du Faz sur la commune de Presles. Nous sommes arrivés sur le plateau des Coulmes, une sente très ludique zigzague entre les buis.
  5. Et permet de rejoindre le village de Presles, célèbre pour ses falaises et la pratique de l’escalade.
  6. L’étape est loin d’être terminée, puisqu’il faut encore remonter jusqu’au col de Pra l’Étang.
  7. Il faut ensuite redescendre sur l’ancien hameau habité de la Goulandière, rejoindre le hameau des Rimets puis rejoindre Rencurel par un  sentier au cœur de la magnifique forêt de hêtres des Coulmes !
Départ : Saint-Romans (Le Marandan)
Arrivée : Rencurel
Communes traversées : Saint-Romans, Beauvoir-en-Royans, Saint-Pierre-de-Chérennes, Izeron, Presles, Rencurel

Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.
Vallée fossile des Rimets
Le site des Rimets présente un intérêt majeur du point de vue géologique mais aussi du point de vue de sa flore, de sa faune et du patrimoine qui témoigne de la vie des paysans sur ce site jusqu’au milieu du XXème siècle. Les feux, cueuillette de fleurs, et extractions de sable, terre ou fossiles sont interdits.
Domaines d'activités concernés :
Rando à pied
Périodes de sensibilité :
avr.maijuin
Contact :
http://www.rencurel-vercors.fr/183-vallee-fossile-des-rimets-espace-naturel-sensible-.htm

Recommandations

Utilisez les passages aménagés pour franchir les clôtures, refermez les portails et barrières, restez sur les chemins balisés. Penser à bien refermer les portillons des parcs c'est aussi respecter le travail des bergers et la tranquilité des troupeaux.

Lieux de renseignement

Association des Grandes Traversées du Vercors

https://montourenvercors.com/

Les Grandes Traversées du Vercors c’est un ensemble de grands itinéraires de randonnées dans le territoire du Parc Naturel Régional du Vercors :
Grandes traversées à pied ou à VTT, tours de massif et tours de pays en randonnée, boucles de quelques jours de marche en itinérance à pied, à VTT, en vélo électrique, à cheval… il y’en a pour tous les goûts !
En savoir plus

Office de tourisme Saint-Marcellin-Vercors-Isère, bureau d'information de Pont-en-Royans

48 Grande Rue, 38680 Pont-en-Royans

http://tourisme.saintmarcellin-vercors-isere.fr/

tourisme@saintmarcellin-vercors-isere.fr

04 76 385 385

En savoir plus

Office de tourisme Saint-Marcellin-Vercors-Isère, bureau d'information de Vinay

705 route de Grenoble, 38470 Vinay

http://tourisme.saintmarcellin-vercors-isere.fr/

tourisme@saintmarcellin-vercors-isere.fr

04 76 385 385

En savoir plus

Transport

Depuis Grenoble, ligne T60, Grenoble>Pont-en-Royans arrêt Saint Romans

Le calculateur d'itinéraire multimodal OùRA vous donne accès à toutes les correspondances entre les trains régionaux, transports urbains et ligne de bus départementale : https://www.oura.com/

Accès routiers et parkings

Depuis Pont-en-Royans prendre la RD 1532 en direction de Saint-Just de Claix. Peu après Saint-Just de Claix, prendre la D71 jusqu'à la Base de loisirs du Marandan.

Depuis Grenoble prendre la RD 1532, après la traversée du village de Saint-Romans, au rond point avant Saint Just de Claix prendre la D71 qui mène jusqu'à la base de loisirs.

Stationnement :

Devant la base de loisirs du Marandan

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
25