GTV à pied - Gresse-en-Vercors / Chichilianne (étape 5)
Gresse-en-Vercors

5. GTV à pied - Gresse-en-Vercors / Chichilianne (étape 5)

Faune
Flore
Géologie
Histoire et patrimoine
Pastoralisme
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Aux pieds des deux géants du Vercors : le Mont Aiguille et le Grand Veymont !
Encore une étape montagneuse, parfois escarpée dans sa première partie avec constamment en point de mire le célèbre Mont Aiguille et sa forme si particulière.

Les 7 patrimoines à découvrir
Histoire et patrimoine

Gresse-en-Vercors

Gresse-en-Vercors est une petite station de sports d'hiver de 400 habitants, nichée entre la barrière Est du Vercors et l'alpage du Serpaton. L'église du village a été édifiée dans le style traditionnel des vieilles chapelles montagnardes. Elle est le plus ancien monument de style ogival de la région. Sa construction remonte au XIIIème siècle pour sa partie inférieure. Une grande quantité de ses très belles pierres fût taillée sur les hauts plateaux du Vercors à près de 1800 mètres d'altitude.
lire la suite
Point de Vue

Grand-Veymont

Gresse-en-Vercors est dominée au Sud par le Grand-Veymont, situé dans la réserve des Hauts-Plateaux du Vercors, il est avec ses 2341 m le point culminant du massif. Le Pas de la Ville au Nord du Grand Veymont permet de rejoindre les hauts-Plateaux. C'est l'un des rares passages qui relie Gresse-en-Vercors au cœur du massif.
lire la suite
Histoire et patrimoine

Murgers

Le nom viendrait d'un mot bourguignon. Il est vrai que de la Bourgogne à l'Ardèche, les pierres poussent bien dans les terrains calcaires ! Ces tas de cailloux en bordure de champ proviennent du patient épierrage, au fil des temps, réalisés par des génération de paysans opiniâtres pour gagner des terrains cultivables. Parfois, ils sont montés en murets pour délimiter enclos et parcelles. C'est également un beau refuge pour la faune rampante à la recherche d'un abri.
lire la suite
Histoire et patrimoine

La Bâtie

Entre le Mont Aiguille et le Grand Veymont, le hameau de la Bâtie est niché à plus de 1100 m d'altitude. Ici ne vivent que quelques habitants à l'année, regroupés autour de la chapelle. Jusqu'en 1858 et son rattachement à Gresse-en-Vercors, la Bâtie était une paroisse à part entière. Au XVII siècle, le hameau regroupait 22 familles, soit environ 100 habitants. La Chapelle qui a été reconstruite à la fin du XVII ième siècle, est orientée au sud-est: elle est typique des chapelles de montagnes, avec des murs épais, son porche semi enterré et ses petites ouvertures.
lire la suite
Résistance

Maisons Freydier et Maurice

Le 4 juillet 1944, 2 maisons du hameau appartenant à Mme Freydier sont détruites par les troupes allemandes d'occupation, à la suite de l'embuscade opérée la veille par les maquisards de Font Rousse au col de l'Allimas.La première, ici en bordure de la route, réparée à neuf en 1938, couverte en tôle ondulée, comprenait 4 pièces, 1 cave et 1 grange. La seconde, toute proche, couverte en chaume, comptait 2 pièces, 1 cave, 1 grange, 1 écurie, avec tous les instruments agricoles en usage. Le 21 juillet 1944, la bergerie de Léon Maurice est brûlée au cours de l'attaque du sud-est du Vercors dans le cadre de l'offensive générale opérée par la 157e Division de Réserve sous le commandement du général Pflaum.
lire la suite
Géologie

Mont Aiguille

Le Mont Aiguille, du haut de ses 2087 mètres, est une butte témoin de la barrière Est du Vercors. En effet, le Mont est composé des mêmes matériaux que le reste du plateau, (calcaires et marnes déposées par la mer avant le soulèvement des Alpes) auquel il était autrefois rattaché. Les calcaires les plus tendres et la présence de nombreuses failles ont facilité la dissolution du calcaire au cours du temps, pour amener à l’isolement du Mont.
lire la suite
Histoire et patrimoine

Chapelle de Trézanne

Témoignage de l'art Roman, la chapelle, sous sa forme actuelle date du XVIIème siècle. Elle est dédiée à saint Saturnin, premier évêque de Toulouse au IIIème siècle. Constatée "ni blanchie, ni pavée, mal couverte de paille" en 1644, elle fut restaurée, puis érigée en paroisse entre 1675 et 1801. En 1763, le choeur n'était pas vouté et la nef, pavée de pierres plates n'était éclairée que par une fenêtre. Le toit était recouvert de chaume. La cure a disparu. Les restaurations successives ont fait place à l'installation de lambris à l'intérieur et de tuiles écailles en toiture qui disparaitront en 2001 - 2002 avec la rénovation de la charpente et de sa couverture en chaume par le Parc naturel régional du Vercors. A la faveur d'une souscription populaire lancée par la commune de Saint Martin de Clelles, le maître verrier Christophe Berthier y installe des vitraux en 2019.
lire la suite

Description

De Gresse-en-Vercors, rejoindre le Pas du Bru puis le Champ de l'Herse, avant de monter jusqu'à la Baraque du Veymont. Passer ensuite par Tiolache pour atteindre le hameau typique de La Bâtie, avec ses maisons caractéristiques du Trièves. Remonter ensuite jusqu'au col des Pellas puis le Col de Papavet, en faisant une brève incursion dans le périmètre de la Réserve Naturelle des Hauts-Plateaux du Vercors. Cette portion qui contourne le Mont Aiguille, 7ème merveille du Dauphiné, est très agréable. L'itinéraire vous conduit ensuite vers le village de Chichilianne en passant à proximité de la belle Chapelle de Trézanne puis Ruthière.

Départ : Gresse-en-Vercors (village)
Arrivée : Chichilianne (village)
Communes traversées : Gresse-en-Vercors, Saint-Michel-les-Portes, Saint-Martin-de-Clelles, Chichilianne

Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.
Réserve naturelle nationale des Hauts plateaux du Vercors
Grands plateaux à 1600m d'altitude en moyenne, ces paysages sont bien connus des amateurs de grands espaces où l'humain a marqué discrètement son empreinte au fil des siècles. La faune et  la  flore apprécient également ces lieux, dans lesquels on peut y observer les 2 emblèmes du Parc : la tulipe sauvage et le tétras lyre. Les oiseaux rupestres apprécient particulièrement les grandes falaises qui bordent ces plateaux, et les orchidées de montagne égayent la forêt clairsemée de pins à crochets. Classés Réserve naturelle nationale depuis 1985, ce coeur de nature bénéficie d'une protection forte. Les activités humaines y sont encadrées, et certaines règles s'appliquent à tous : les chiens y sont interdits, même en laisse, les feux sont interdits également,  ainsi que les véhicules à moteurs, exceptés  pour les professionels (bergers et éleveurs, gestionnaires forestiers et  gardes) ; le bivouac est possible mais il faut démonter la tente tous les jours. 
Le survol est proscrit en dessous de 300m
Domaines d'activités concernés :
Rando à pied, Souterrain, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.aoûtsept.
Contact :
https://www.parc-du-vercors.fr/

Recommandations

En hiver attention, l'itinéraire est impraticable et très délicat au printemps en raison des coulées de neige ! (renseignez-vous auprès des offices de tourisme avant de partir).

Attention, vous êtes momentanément sur des zones d'estives, peut-être allez vous rencontrer des chiens de protection des troupeaux, souvent des Patous.

Veillez à toujours contourner les troupeaux, tout en restant calme le temps que le chien de protection vous identifie, ne pas les caresser ou les menacer !

Utilisez les passages aménagés pour franchir les clôtures, refermez les portails et barrières, c'est aussi penser aux bergers et aux troupeaux.

Restez sur les chemins balisés c'est aussi respecter la propriété privée.


Lieux de renseignement

Office de tourisme du Trièves, Gresse-en-Vercors

43, route du Grand-Veymont, 38650 Gresse-en-Vercors

http://www.trieves-vercors.fr/

tourisme@gresse-en-vercors.fr

04 82 62 63 50

 

En savoir plus

Point d'information Chichilianne

Le Village, 38930 Chichilianne

http://www.trieves-vercors.fr/point-d-information-chichilianne.html

04 76 34 44 95

Au centre de Chichilianne, Porte des Hauts-Plateaux, le relais d'information vous renseigne sur le village et ses hameaux, le Mont-Aiguille,le Parc naturel régional du Vercors et sa Réserve.

La nature brute des hautes crêtes, l'empreinte forte de l'histoire de la résistance au Pas de l'Aiguille, le paysage harmonieux façonné par l'homme, les savoir-faire de chacune et chacun qui vous accueille font de Chichilianne une destination incontournable, véritable lien entre Diois, Trièves et Vercors.

En savoir plus

Transport

Gare Sncf de Grenoble

Ligne Transisère n° 4500 direction Mens / Monestier-de-Clermont, descendre à La Poste de Monestier-de-Clermont, puis au collège, prendre la ligne MON 02 direction Gresse-en-Vercors / Saint Michel-les-Portes, descendre à Gresse-en-Vercors Village.

Plus d'informations sur les horaires sur le site : Transisère


Accès routiers et parkings

Depuis Monestier-de-Clermont, prendre la direction de Gresse-en-Vercors par la D8. Prendre ensuite la D8A en direction de Gresse-en-Vercors, après le hameau de Grisail.

Stationnement :

Parking au centre du village

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
29